Publicité

Sylvain Gillet inquiète les services secrets !

Le succès de « Commedia Nostra » inquiète dans les plus hautes sphères des services secrets français. Ayant eu vent de cela, E.V.Prods. a laissé traîner ses caméras dans le bureau d’Armand Lesignac, patron du contre-espionnage.

Après plusieurs semaines d’observation, notre patience a enfin été récompensée lorsque nous avons surpris une conversation plutôt compromettante entre l’agent Hubert Bonisseur de La Bath et le susnommé Lesignac. L’enregistrement que vous allez voir a été monté par nos équipes, il fait état des craintes de Lesignac concernant le dernier roman de Sylvain Gillet et des effets qu’il a sur les lecteurs…